Le guidon connecté de chez Velco

guidon-connectéManuel Hattinguais vous propose aujourd’hui de découvrir une actu high tech & sport avec le guidon connecté. Mais qu’est-ce donc ?

Origine du dispositif

C’est une start-up française qui a mis ça au point et qui va tout nous dire maintenant avec David Sureau de la société Velco.
David nous explique ainsi que chez Velco ils sont partis de constats très simples liés à la pratique du vélo : le manque de sécurité pour le cycliste (le vélo est à l’heure actuelle le moyen de transport le plus accidentogène), le manque de sécurité pour le vélo (rien qu’en France, plus de 1000 vols de vélos par jour et 1 toutes les 6 secondes en Europe). Autre constat : le manque d’infrastructure et de système de guidage GPS intuitif et satisfaisant à l’heure actuelle sur le marché.
Velco a donc mis au point un guidon, le premier guidon de vélo intelligent connecté au smartphone de l’utilisateur.

Où installer le guidon intelligent ?

Il existe deux tailles standards : le modèle VTT et le modèle urbain pour les bicyclettes. Le guidon peut ainsi s’adapter à n’importe quel vélo, y compris ceux à assistance électrique, peu importe leur taille.

A quoi ça sert ?

Le guidon a trois fonctionnalités principales. La première est l’intégration de phares puissants et automatiques qui s’allument en fonction de la luminosité ambiante. Il existe également un système de géolocalisation du vélo en cas de vol. En fait le guidon peut reconnaître l’utilisateur et si quelqu’un d’autre veut le bouger, l’utilisateur va être averti et va tracer le voleur en temps réel, indique Manuel Hattinguais. Il existe plusieurs moyens de s’identifier : via le téléphone, la startup Velco a développé une appli mobile et à l’aide d’un code PIN on va pouvoir se connecter au guidon. Il y a aussi un badge RFID qui correspond aux badges d’immeubles pour pouvoir se connecter au guidon si l’on a pas de téléphone avec nous. C’est dans le logiciel que le guidon va reconnaître que c’est quelqu’un d’autre et à ce moment-là il va passer en mode « alerte » c’est-à-dire qu’une alarme va se déclencher pour le dissuader et reposer le vélo et si le voleur est téméraire et garde le vélo, l’utilisateur va être averti et va pouvoir tracer le voleur en temps réel. Manuel Hattinguais rappelle que l’entreprise travaille aussi avec les forces de l’ordre pour pouvoir par exemple déposer une plainte pré-remplie via l’application développée et que les forces de l’ordre ramènent le vélo chez l’utilisateur. L’autonomie en cas de vol est de trois semaines, période donc durant laquelle on peut géolocaliser son vélo qui a été volé. En effet, il y a une carte SIM à l’intérieur qui communique avec un serveur plus une balise GPS pour trouver le vélo et une puce bluetooth pour se connecter au téléphone.
La troisième fonctionnalité du guidon connectée est un système de GPS intuitif à l’aide de blocs lumineux. L’utilisateur va rentrer une destination sur son smartphone via une appli mobile et à l’aide de codes lumineux il va savoir quand tourner à gauche, quand tourner à droite, faire demi-tour pour atteindre cette destination. Cela sécurise la pratique du vélo car l’utilisateur n’a plus de smartphone sur le guidon, il le range dans sa poche ou dans son sac.

Comment le recharger ?

On peut le recharger très facilement en pédalant si vous avez un vélo à assistance électrique, vous pouvez brancher la dynamo dessus, le guidon se recharge tout seul, il faut simplement brancher un fil. Il y a aussi, rappelle Manuel Hattinguais, le moyen de retirer la batterie à l’aide d’une clé unique, l’utilisateur va la recharger comme un téléphone portable. Il y a trois heures d’autonomie en comptant une heure à temps plein d’utilisation par jour.

Phase de développement

Pour l’instant, le guidon n’est pas encore commercialisé, sa sortie sera prévue pour Janvier 2018. La startup Velco est en phase d’industrialisation avec des prototypes courant novembre, vous indique Manuel Hattinguais, modèle industriel final. Il y aura deux canaux de distribution : chez des revendeurs de vélo tels que Décathlon par exemple les vélos vendus seront déjà équipés de ce guidon ou alors dans un magasin cyclique spécialisé et acheter juste le guidon avant de le monter sur le vélo. Au niveau du prix, le guidon devrait avoisiner les 250 euros TTC. Enfin, Velco pourrait s’ouvrir au marché de la location de vélos.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s